JEAN-FRANÇOIS BUISSON

Après avoir été musicien, Buisson ce consacre exclusivement à la sculpture de pièces monumentales et à la création de décors et mobiliers en métal. Son travail entre force et délicatesse révèle un univers sombre et généreux duquel éclôt la vie. Avec humour, violence et séduction il réconcilie le temps et les sentiments.

Au milieu du danger des objets saillants et rouillés, j’ai eu la chance d’entendre les harmoniques terrifiantes de sa meuleuse ou de sa disqueuse. Les jours de soudure, son chalumeau offrait un spectacle éblouissant dont les murs parlent encore. Au milieu de ces séances créatrices, mes pensées allaient à la bruyante genèse du monde, quand Dieu créa le mouvement : d’un geste phénoménal. Les tremblements de terre, les tornades, les éruptions volcaniques gardent en mémoire cette violence originelle, créatrice de vie. C’est cela que Jean-François nous restitue dans sa sculpture.

jfbuisson.org

Les commentaires sont fermés.